Mercantour Formation
   
BILAN DU STAGE NEIGE 2 JOURS


STAGE NEIGE 2 JOURS



 


BILAN DU STAGE NEIGE DECEMBRE 2018

Bilan du stage hiver 2018 - du 15 au 16 décembre 2018

Bilan stage neige 2 jours

Fort de notre longue expérience dans la préparation des futurs accompagnateurs en montagne à l’examen probatoire, mais aussi dans la préparation de toute personne souhaitant acquérir de solides connaissances de base sur la progression en montagne et le milieu montagnard, nous avons formalisé une nouvelle formation plus spécifique au milieu montagne enneigée.

La montagne en toute saison est un environnement exceptionnel de liberté, de diversité, de riche histoire humaine, de grandioses paysages, tout en restant un merveilleux terrain de jeu pour les sportifs et amateurs de tout poil.
Grande richesse de la montagne sur tous  les plans : géologie, flore, faune, archéologie, histoire, climatologie,...

Mais la montagne demeure un milieu à risque été comme hiver.

En hiver, le danger vient d’abord de cette merveille de la nature: la neige. Il ne faut pas oublier non plus les conditions météo qui peuvent se révéler hostiles.
Sous ses aspects immaculés, attrayants et en apparence inoffensifs, la neige peut se révéler dangereuse. Les drames qu’elle a pu occasionner et qui ont souvent fait la une des médias, ont entaché le plaisir qu’elle peut procurer.

En montagne et en toute saison, il n’existe pas de risque zéro.

Notre ambition à Mercantour Formation est de vous donner des connaissances de base pour apprendre à minimiser les risques objectifs dans vos déplacements en montagne afin de vous faire profiter au mieux de ses joies sans pareilles.

Les 15/16 décembre derniers, les formateurs Michel et Joël ont eu le plaisir d’encadrer notre premier stage formel de formation à la montagne enneigée sur 2 jours.

Dans cette session, il y avait essentiellement des futurs candidats accompagnateur en montagne ou des stagiaires déjà engagés dans le cursus.
Certains étaient venus en couple. Belle ambiance studieuse et très sympa.

Pour notre stage nous avions choisi le secteur d’Estenc, au fond de la magnifique vallée du Haut Var près du col de la Cayolle. La neige encore peu abondante en ce début d’hiver, l’était suffisamment dans ce secteur pour nous permettre de faire nos exercices.

Léonie du gîte Ferran s’est occupée avec gentillesse et zèle de notre hébergement et de notre confort et nous a bien restaurés comme il se doit.

Première journée : Après une première familiarisation à la lecture du BRA, élément essentiel à la recherche de diminution des risques, nous avons chaussé nos raquettes, certains pour la première fois, pour nous diriger vers les cabanes de Sanguinière. Nous avons pratiqué la lecture de carte pour s’approprier l’environnement et chercher le cheminement pour une progression sûre.

En chemin, nous avons procédé à l’étude du manteau neigeux, de ses différentes strates et types de cristaux. Nous avons pratiqué le sondage simple de la stabilité du manteau avec notre bâton. Nous avons appris à reconnaître l’inclinaison des pentes de plus ou moins 30 degrés, avec la méthode des bâtons.

Nous avons appris à réaliser un bon ancrage de sécurité pour franchir une pente raide, installer une main courante pour traverser un couloir, réaliser un moufflage.
Nous avons abordé la problématique de localisation en situation de mauvaise visibilité par la méthode de la tangente à la courbe.

De retour au gîte, autour d’un bon verre, nous avons pu retravailler sur carte cette méthode et également la bonne lecture de cartes pour tous ceux qui avaient rencontré des difficultés.

Après une nuit réparatrice et un bon petit déjeuner, et après avoir revu au gîte des informations importantes sur les types d’avalanche, leur genèse et leurs particularités, nous avons abordé la découverte du DVA, avec une première démonstration.
Ceci nous a permis d’attendre le réchauffement du sol où une pluie verglaçante avait rendu dangereuse la sortie du gîte.

Direction sous la neige qui tombait, les pentes boisées vers le secteur des Garrets.
Nous avons travaillé les bases pour construire des abris, du plus simple avec bâche et corde, pour aller au plus élaboré comme l’abri norvégien en passant par l’abri en tranchée.
Après avoir préparé et dégusté une vraie fondue, occasion de parler de l’alimentation en montagne, nous avons pratiqué la recherche effective d’une victime simulée enfouie sous la neige et de la méthode pour la dégager au plus vite.

En attendant le retour de nos stagiaires sur ces 2 jours,
il ne semble pas présomptueux de penser que nos stagiaires ont pu découvrir une autre appréhension de la montagne enneigée et ont pu acquérir des connaissances qui pourront rendre plus sûres leurs prochaines sorties dans la neige.

Les formateurs ont été ravis de pouvoir partager leurs expérience et connaissances avec des stagiaires vraiment sympas et avides de progresser.
Merci à toutes et à tous.
Nous sommes prêts pour une prochaine édition.

Au risque de se répéter, ces stages se veulent bénéfiques pour les futurs AMM mais seront très utiles à quiconque serait passionné par la montagne et voudrait acquérir des connaissances lui permettant une meilleure appréhension des risques et de leur réduction.

CLIQUER SUR L'IMAGE POUR VOIR LES PHOTOS !!!


Mail: mercantourformation@gmail.com


© mercantourformation.com 1995-2019
Webmaster: Béatrice Cardinale - Conception: Mercantour formation
Téléphone : 06.07.58.61.82 / 04 93 13 93 34
Email :