Retour vers MONTAGNES06.com
Mercantour Formation
   
BILAN DU STAGE PREPARATOIRE ET DE L’EXAMEN PROBATOIRE D’AEM - AMM DE 2013


TEMOIGNAGES

Je suis rentrée hier soir du Cantal, et j'ai réussi le probatoire, relativement facilement, même si physiquement j'ai donné tout ce que je pouvais ou presque.
Comme quoi, deux mois de préparation physique, une bonne formation et beaucoup de volonté, ça marche!! Je vous dois donc plein de merci à Michel et toi. J'ai fini la rando avec 30 min d'avance, sur un circuit de 1610m - 30km - 7h max, sur les crêtes autour du Puy Mary (avec de la pluie froide et un vent à décorner les Salers! cf photos). Terrain varié, je dirais moyen, mais ça a suffit (on n'a pas eu nos notes).
La CO impec. J'ai fini en 2h37 pour 2h53 de prévu (et ils ont repêché jusqu' à +6min). On devait faire les balises dans l'ordre indiqué, poinçonner la carte et effectuer un poinçonnage électronique pour chaque balise avec une puce fixée à notre doigt. 3 balises hors sentier à trouver à la boussole car sur terrain quasi plat.
Après la CO, on n'était plus que 20 dont 2 filles, pour 65 inscrits et une cinquantaine au départ de la rando (la CO a éliminé 50%).
Pour l'entretien, c'était plus facile que prévu car ils voulaient surtout tester la motivation et nous ont dit que pour les connaissances, seule la base suffisait car on entrait seulement en formation. Bref, ça s'est bien passé.
Conclusion, contre toute attente vu le chemin à parcourir fin juin, et bien ça a très bien marché. Je suis super contente.
Merci à Mercantour formation, pour votre disponibilité, votre gentillesse et votre professionnalisme.
J'essaierais de contacter Michel dans les semaines qui viennent car il m'avait dit connaître des AMM dans le Chablais, qui bossaient bien et que je pourrais démarcher pour le stage.
Voilà.... y'a plus qu'à espérer que les autres s'en sortiront du mieux possible aussi, je penserais bien à eux la semaine prochaine. Au plaisir de te revoir quand je reviendrai dans le sud.

Catherine
...

C'était pas gagné au départ. J
e m'y suis préparée depuis 1 an, j'ai tout donné et je suis trop fière du résultat.
Concernant l'entretien j'ai été un peu deçue par la façon de procéder.
J'ai été bombardée de questions. Ils ont essayé de me poser le maximum de questions en 20 minutes.
Tous les sujets y sont passés : faune, flore, metéo, geologie, toponymie ... Avec à chaque fois des questions simples puis des questions plus poussées auxquelles je ne savais pas repondre.
Je n'ai pas trouvé que cette façon de faire permettait vraiment d'évaluer le "vécu montagne".
Pour ma part je suis très capable d'apprendre plein de choses en 2 heures, de les resortir dans ce genre d'entretien et de tout oublier le lendemain.
Ca ne veut pas dire que je n'ai pas de vécu montagne mais ils ne l'ont pas du tout évalué ... La preuve, je ne vois pas Flo dans la liste des admis, je ne pense pas qu'elle est eu une mauvaise note en terrain varié, ils ont donc jugé qu'elle n'avait pas de vécu montagne et pourtant ....
Je tenais à vous remercier tous les 2 pour la qualité de votre formation. Je savais déjà lire une carte mais j'ai appris à réfléchir rapidement à une stratégie pour atteindre la balise suivante.
J'ai appris suffisamment de choses notamment en faune, flore, géologie pour répondre aux questions de "l'interrogatoire" !
J'espère sincèrement vous croiser à nouveau sur le parcours de l'AMM et je vais me régaler pendant ces 2 ans de formation car j'ai encore beaucoup beaucoup à apprendre. Bises.

Sandrine.
...

Comme vous devez le savoir, j'ai échoué à l'épreuve de course d'orientation de l'AMM. Je pense avoir trouvé les 3 premières balises sans m'être trompé, mais je n'ai jamais trouvé le sommet de la Nible où était placée la quatrième et que je pensais la plus facile à localiser !
Je verrai si je retente le probatoire l'an prochain, en m'entraînant de nouveau à la CO, décidément difficile à réussir.
Je tiens à vous remercier pour la qualité du stage que vous avez organisé, car il est évident que mes chances de réussites étaient bien meilleures que si je m'étais préparé tout seul.
Au plaisir de vous revoir, lors d'un stage ou encore mieux au détour d'un sentier !
Amicalement,

Marc


Un petit mail pour dire que j'ai bien été admis à la formation AMM.
Le jury à l'entretien était assez retors mais je m'en suis bien sorti. Heureusement que je m'étais préparé pour ça également.
Je dois dire là-dessus que le fascicule de Mercantour Formation m'a également bien aidé.
Encore une fois merci pour la qualité de la formation, j'ai senti dès le premier jour théorique que ça pourrait m'aider. Bonne continuation

Jérémy.

 


BILAN DU STAGE PREPARATOIRE ET DE L’EXAMEN PROBATOIRE D’AEM - AMM DE SEPTEMBRE 2013

Le probatoire 2013 organisée dans la région PACA au départ de la Roque-Esclapon les 24-25 et 26 septembre vient de se terminer avec comme chaque année son lot de surprises bonnes ou mauvaises.

Tout d’abord, considérons les chiffres :
Il y avait 148 inscrits avec un dossier complet mais seulement 116 présents au départ de la marche du premier jour.
13 personnes ont été éliminées à la marche mais personne au terrain varié, il reste donc 103 candidats présent au départ de la Course d’Orientation le mercredi 25 septembre.
64 vont être éliminés lors de cette épreuve décidément bien sélective, restent donc 39 candidats en lice pour l’entretien.
Seulement 2 échecs à l’entretien, ce qui fait un résultat final de 37 admis, soit environ 32% de réussite.

Nous avons eu cette année 22 stagiaires qui pour la plupart ont participé à l’intégralité des 10 jours de stage.
3 d’entre eux sont revenus après avoir participé au stage 2012 et échoué au probatoire de l’an dernier.
3 stagiaires ne se présentaient pas au probatoire cette année.
Sur 19 stagiaires présents au début des épreuves, 5 ont réussi le probatoire, soit environ 26% de réussite.
Ce résultat peu paraître décevant, mais ce qui compte avant tout, c’est de l’analyser !

3 de nos stagiaires ont échoué à la marche en arrivant hors temps, d’une dizaine de minutes pour Céline et de 25 minutes pour Dominique. Nicolas n’a pas terminé l’épreuve à cause d’un genou défaillant. Ils n’ont donc pas pu participer au terrain varié.
Comme nous l’avons vu, personne n’est passé à la trappe au parcours d’aisance qui de l’avis général était plutôt facile.

16 de nos stagiaires étaient donc en lice pour la CO, 6 l’ont réussie.
Précisons que sur ces 6, 5 étaient sur le parcours de notre région, mais Catherine avait réussi le probatoire la semaine précédente dans la région Auvergne.
Regardons de plus près les causes des échecs :

  • Gérard arrive hors temps mais avec une seule balise fausse, en progrès donc par rapport à l’an dernier !

  • Cyril, le benjamin des stagiaires (en terminale au lycée de la montagne), arrive juste dans le temps imparti (3 heures) mais avec la dernière balise fausse.

  • Arnaud (de Saint Etienne de Tinée) revient dans les temps mais avec une balise fausse. A noter qu’il n’a participé qu’à la deuxième semaine du stage.

  • Timothée est un stagiaire de l’an dernier qui avait été éliminé à la CO de 2012 organisée dans la région de Sisteron. Il trébuche cette année encore, cette fois-ci sur la première balise de son parcours qu’il ne trouve pas après avoir fait une grossière erreur de tactique.

  • Serge est lui aussi un stagiaire de l’an dernier qui n’avait pas terminé la marche en 2012. Cette fois-ci, c’est l’orientation qui lui pose problème puisqu’il revient en ayant trouvé qu’une seule balise !

  • Claire (de Briançon) rentre avec un énorme retard de presque une heure mais en ayant trouvé toutes les balises !

  • Philippe arrive hors temps en ayant trouvé 2 balises.

  • Pierre arrive avec les 5 balises justes mais hors temps de 10 minutes, ce qui ne lui permet pas d’être repêché.

  • Jean-Michel arrive lui aussi avec 5 balises justes mais largement hors temps.

Parlons aussi de ceux qui ont réussi cette épreuve d’orientation :

  • Tout d’abord, Florence qui arrive très largement dans les temps sans avoir rencontré de problème !

  • Jérémy qui faisait partie des gens sur qui l’on comptait et qui n’a pas failli !
    Sa première réaction en ayant connaissance du résultat : « Sans vous, je n’aurais pas réussi ! ».

  • Catherine, attentive durant tout le stage, qui a passé son probatoire en Auvergne et l’a décroché.

  • Laurent, le niçois de la bande dont la faconde nous faisait un peu craindre pour l’entretien mais qui a tout donné dans un état d’esprit remarquable.

  • Sandrine, de Saint Jeannet pour qui comme elle le dit elle-même, ce n’était pas gagné. Elle a suivi à la lettre nos recommandations et ça a marché !

  • Enfin Bertrand, qui a utilisé les méthodes d’approche avec la rigueur du militaire qu’il est encore pour quelques temps à Toulon.

Mais après l’orientation, il y l’entretien, et mieux vaut ne pas vendre la peau de l’ours !
Cette année, ce fut à Florence d’en vivre la cuisante expérience.
Nous insistons chaque année sur le fait que cette épreuve d’entretien n’est pas une formalité et qu’elle ne doit surtout pas être négligée.

Si Florence est une brillante alpiniste, elle n’a malheureusement que trop peu d’expérience en moyenne montagne, là où l’on trouve des arbres, des petites fleurs et des animaux !
Le jury a considéré que sa culture générale montagnarde était nettement insuffisante et lui a donné une note éliminatoire.

Trêve de grands discours, une fois de plus ce stage fut une réussite sur bien des plan et notamment sur le plan humain, c’est bien la raison pour laquelle nous prenons toujours autant de plaisir à l’organiser et à l’encadrer !






Mail: mercantourformation@gmail.com


© mercantourformation.com 1995-2017
Webmaster: Béatrice Cardinale - Conception: Mercantour formation
Téléphone : 06.07.58.61.82 / 04 93 13 93 34
Email :